visibilite digitale restaurant culinari
Conseils de Culinari

5 astuces pour favoriser la visibilité digitale de votre restaurant

11 mai 2020

5 astuces pour favoriser la visibilité digitale de votre restaurant

Beaucoup de gourmets aiment la nouveauté et recherchent sans cesse de nouvelles tables à tester. La plupart d’entre-eux utilisent Internet pour dénicher de nouvelles adresses. D’où l’intérêt d’y être présent et surtout bien visible au niveau local. Comment-faire ?

1. Favorisez le référencement local de votre restaurant

Rappelons que votre site Internet constitue la vitrine centrale de votre établissement sur le web. Il  devra être mobile-friendly, c’est-à-dire optimisé pour la consultation par les utilisateurs de tablettes et smartphones avec des pages qui s’affichent lisiblement et rapidement.

Commencez par travailler le SEO (Search Engine Optimization) de votre site Internet, idéalement dès sa création. Pour asseoir un site dans les pages de recherche au niveau local, veillez à y intégrer des notions géographiques dans les rédactionnels, de la présentation de votre restaurant jusque dans vos balises méta.

Le référencement naturel étant avant tout une affaire de qualité, il faut être particulièrement vigilant au soin apporté au site web ainsi qu’à la fréquence de ses mises à jour (menus, nouveautés, services…). Mettez ainsi vos futurs clients en appétit !

Ne perdez pas de vue non plus la simplicité en leur permettant de réserver une table par téléphone (avec un lien d’appel cliquable) ou directement en ligne, en quelques clics.

Les balises méta sont celles qui s’affichent dans les résultats des moteurs de recherche. Elles doivent inciter les internautes à visiter votre site.

2. Tirez parti de votre fiche établissement Google My Business

On ne le dira jamais assez : l’outil Google My Business a détrôné les Pages Jaunes et vous offre une visibilité complète, gratuite et surtout immédiate dans les pages de résultat de recherche et dans Google Maps. Il faut donc en profitez en arborant une fiche claire et la plus complète possible.

Quels éléments pouvez-vous y intégrer ?

  • De jolies photos de votre établissement : enseigne et devanture, intérieur, plats soigneusement dressés, voire même photos de cuisine.
  • Vos jours et heures d’ouverture.
  • Une description claire et alléchante sur le type d’ambiance et la cuisine proposée.
  • Les services proposés (terrasse, accès PMR, parking, mode de règlement acceptés…).
  • Votre menu. En effet, cette section, récemment créée, vous permet de publier et mettre à jour votre menu.

Notez que si vous n’avez pas le budget pour créer un site Internet, Google My Business vous offre un petit outil très simple pour le réaliser vous-même. Ce sera déjà un début… Petit plus : les photos que vous publierez sur ce mini-site seront automatiquement diffusées sur votre fiche établissement.

 

3. Des avis client… et encore des avis client

Qui ne consulte pas les avis clients avant de tester un restaurant qui ne lui a pas été directement recommandé par un proche ?
Qu’on le veuille ou non, ils influent largement sur la décision des internautes de réserver (ou pas) une table chez vous. Il faut donc composer avec eux, et même mieux : en tirer parti.

D’autant qu’ils impactent le référencement naturel de votre établissement. Ajoutons également que les petites étoiles jaunes ressortent très largement d’un point de vue visuel et captent donc beaucoup l’attention.

Quelques bonnes recettes :

  • Récupérer le lien direct vers les avis clients dans Google My Business, cf ci-contre. 
  • Diffusez-le via vos réseaux sociaux.
  • Insérez-le sur votre site Internet.
  • Créez un petit chevalet avec un QR code renvoyant vers ce lien et disposez-le sur votre comptoir. (NB : tapez ‘créer un QR code’ dans Google et vous trouverez plusieurs sites pour le créer en quelques clics).
avis-google

4. Soyez présents sur les différents annuaires en ligne

Le référencement naturel de votre établissement est aussi une affaire de popularité. Privilégiez les annuaires très grand public comme TripAdvisor, La Fourchette et Yelp. Recherchez aussi des références locales comme celles des offices de tourisme, de bloggeurs ou de médias régionaux. Pensez aussi aux guides à l’instar du « Ch’ti » à Lille ou du « Petit Tou » à Toulouse qui disposent d’un annuaire en ligne.

Pour parfaire votre réputation locale, vous pouvez aussi échanger des recommandations via les réseaux sociaux, avec d’autres commerçants proches de vous.

5. Saupoudrez le tout d’un peu de publicité locale

Et si vous envisagiez un peu de publicité digitale locale pour renforcer la promotion de votre restaurant ?

Plusieurs options à la carte existent :

  • La publicité sur les moteurs de recherche comme Google, via l’outil Google Ads, qui permet de cibler une population correspondant à une zone de chalandise autour de votre établissement.
  • Des ‘pin’ (épingles) sponsorisées sur Waze pour que les automobilistes découvrent votre restaurant en circulant à proximité.
  • Des publications sponsorisées sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram qui vous permettent de cibler une population que vous aurez préalablement définie en terme d’âge et de situation géographique. Il est important de préciser que vous ne devez pas nécessairement bénéficier d’une page sur ces mêmes réseaux pour y faire de la publicité. En effet, différents formats existent et peuvent renvoyer sur une page du réseau social ou directement sur le site de votre restaurant.
 
 

L’avantage de ces leviers est qu’ils vous permettent de maîtriser votre budget car c’est vous qui déterminez l’enveloppe que vous souhaitez y consacrer. N’hésitez pas à les tester afin d’en tirer vos propres enseignements car ce qui fonctionne pour un restaurant ne sera pas forcément valable pour un autre.

Si la recette de votre visibilité en ligne vous paraît complexe, n’hésitez pas à la morceler. En effet, ces 5 pistes s’entendent comme un dispositif optimal mais mieux vaut y picorer en fonction de vos possibilités que de renoncer devant l’adversité !

Et si vous manquez de temps, faites appel à une agence comme Culinari : nous assurerons une cuisine digitale aux petits oignons au service de votre restaurant.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    À propos de l'auteur


    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer